MENU
+33 1 40 69 55 80 CONTACT
d'Ornano Querner Dhuin : avocats à la cour

Lexique

Amorçage

Définition du terme : Amorçage

Le capital d'amorçage est le premier apport en capital d'une entreprise ; les fonds sont parfois réunis avant la création même de l'entreprise.

L’amorçage est généralement utilisé pour financer tous les frais préalables à la mise sur le marché du premier produit de la société ; frais de recherche et développement, prototype, business plan, conseils juridiques, loyers...

Outre les fondateurs de la société et leurs proches, l’amorçage peut provenir aussi de Business angels et de l'État voire de fonds spécialisés. Les phases suivantes de développement de la société sont financées par le capital-risque qui consiste, pour des investisseurs professionnels, à prendre des participations minoritaires et temporaires dans le capital d'entreprises naissantes ou très jeunes. Cela permet d'améliorer considérablement le financement des entreprises à fort potentiel de croissance en créant des conditions favorables pour l'octroi de prêts bancaires.

C’est au moment de l’amorçage que vont se poser les questions de la valeur de l'entreprise, de la répartition de celle-ci entre les premiers fondateurs et les nouveaux entrants.

Le capital d'amorçage permet de conforter les fonds propres des jeunes entreprises de croissance et reste souvent la seule alternative pour assurer le développement des start-up.


Plan d'accès / Contact

+33 1 40 69 55 80

3 rue Saint-Philippe-du-Roule

75008 Paris

info@dqd.fr